Julien Maria, votre photographe, enchanté !

Comment je suis devenu photographe ?

JulienMaria-PhotographeStudioVosges.jpg

Petit, l’idée de devenir photographe professionnel un jour ne m’effleurait pas du tout l’esprit. Non, je rêvais plutôt de devenir footballeur professionnel en regardant les Basile Boli (le prénom de mon fils), Eric Cantona (le prénom de mon père), Jean-Pierre Papin (le prénom de ma soeur :), je plaisante, je suis fils unique).

N’ayant pas marqué assez de buts, c’est dans l’informatique que j’ai réalisé mes études et le début de ma carrière professionnelle. 

Après 10 années passées derrière un ordinateur au Luxembourg, un gentil burn-out m’a orienté vers une année sabbatique à parcourir le monde et je ne regretterai jamais cette merveilleuse décision (à l’époque je ne faisais pas le malin et mes parents non plus…).

Canada, Etats-Unis et l’Europe à bord de mon van aménagé, nous sommes en 2012 et c’est à ce moment là que j’achète mon premier appareil photo, un Canon EOS 1100D que je ne maitrise absolument pas, tout le temps en automatique mais très vite j’apprécie ce joujou.

De retour de mon périple, je réalise un shooting photo au château de Fléville avec un côté un peu à l’ancienne (j’adore toujours cet univers) et cela me donne une idée (j’en ai 10 000 sur ma to-do-list) d’une série de photos, d’un projet appelé DECAL’AGES : des mises en scène à l’ancienne dans lesquelles j’introduis un élément moderne, un anachronisme. Cette série est toujours en cours…Je pense montrer toute la série à la fin de ma carrière pour garder du mystère 🙂

En 2013, des amis à mes parents se marient et m’invitent en second photographe et c’est LA révélation ! J’ai adoré capter ces moments de manière naturelle, des instants pris sur le vif. Je diffuse quelques images et quelques demandes arrivent mais je ne suis pas encore photographe professionnel alors je me lance officiellement en janvier 2014.